Vote électronique accessible à tous



Guidage vocal

Vote électronique accessible à tous 24.10.17

L’accessibilité des sites web, des applications et des services en ligne comme mesure vivement encouragée est un moyen d’assurer l’égalité pour les handicapés, comme elle est de plus en plus concrétisée et appliquée par les entreprises et les autorités.

Pour qu’une solution de vote électronique soit considérée comme accessible à tous, elle doit permettre aux électeurs handicapés de participer aux élections et aux votations de manière autonome. La Suisse compte 14% de personnes atteintes d’un handicap (cécité, malvoyance, surdité).

Il existe différents outils et manière de procéder en fonction du handicap: les aveugles peuvent se faire lire les contenus au moyen d’un lecteur d’écran et les personnes atteintes d’un trouble moteur peuvent utiliser une souris à bouche pour naviguer sur le web. Les malvoyants travaillent avec des programmes d’agrandissement d’écran.

Dans le cadre des systèmes de vote électronique, la rupture de média (le matériel de vote assorti des codes est toujours envoyé par voie postale) constitue certes un obstacle particulièrement difficile à surmonter. Mais en fin de compte, le vote électronique est aussi une immense opportunité, puisque les canaux de vote traditionnels (par correspondance et aux urnes) peuvent poser des difficultés pour les personnes handicapées. Le vote électronique permet, par exemple, aux personnes ayant des capacités motrices réduites d’éviter l’accès difficile à une boîte aux lettres ou au bureau de vote. Alors que la confidentialité du vote des personnes aveugles et malvoyantes n’est pas garantie avec la solution par correspondance, le vote électronique leur permet au contraire d’acquérir l’autonomie et la confidentialité souhaitables.

Le thème du «vote accessible à tous» a été exposé pour la première fois le 1er juin 2017 à une large communauté d’intérêt, aux pouvoirs publics, aux partenaires en matière d’accessibilité et aux personnes directement concernées à l’occasion du congrès Swiss E-Accessibility, qui s’est tenu au Credit Suisse Forum St. Peter de Zurich. Cette problématique a suscité un vif intérêt et a fait l’objet de feed-back positifs de la part des cantons et des associations de handicapés.

Lors de ce congrès, la Poste a présenté sa solution en mettant l’accent sur l’accessibilité du vote (lien vers la présentation). La solution de vote électronique de la Poste repose sur les principes d’accessibilité. Elle a été certifiée le 24 mars 2017 par la fondation «Accès pour tous» comme unique prestataire de vote électronique suisse existant à l’heure actuelle conformément aux directives WCAG 2.0 au niveau de qualité AA.

Isabelle Haas travaille à la Poste en tant que consultante dans le domaine du numérique et spécialiste de l’accessibilité.